jeudi 19 juillet 2018

Drapeau en berne


Le satori improbable d'une rambarde en bois


En pensant à Marguerite D.


"Les vrais tennis déserts.Ça existe.On ne sait jamais pourquoi ils sont déserts. On regarde et plus on les regarde, plus il semblerait qu'ils soient déserts.
Déserts d'eux-mêmes. Désertés.
Ça s'arrête là."
                                                     Marguerite Duras, La mer écrite, Marval, 1996.