mardi 30 juin 2020

r = 1 km (19)


 (...)

Les champs, les guérets verts répètent  : 

"...un...deux...trois cents corbeaux"

Dites donc! cet endroit m'a l'air fait avec des restes

avec les chutes d'autres paysages mieux foutus

mais ce qu'il a pour lui

ce qui me touche

ce qu'aucune indiscrétion ne pourra lui prendre

c'est ce solide habit normand de l'herbe

(...)


Nicolas Bouvier, Le dehors et le dedans, Zoé, 1997

samedi 27 juin 2020

r = 1 km (18)


 (...)

Désormais, c'est dans un autre ailleurs

qui ne dit pas son nom

dans d'autres souffles et d'autres plaines

qu'il te faudra

plus léger que boule de chardon

disparaître en silence

en retrouvant le vent des routes

 

 Nicolas Bouvier, Le dehors et le dedans, Zoé, 1997

 

mercredi 24 juin 2020

r = 1 km (17)


 (...)

On reparle du vert

(...)

je vais ici ou là

laissant mon coeur cogner pour rien

sourd à la fanfare des feuilles neuves

à la grande liesse du monde

prêt à je ne sais quel départ

(...)


Nicolas Bouvier, Le dehors et le dedans, Zoé, 1997

dimanche 21 juin 2020

r = 1 km (16)


 (...)

j'ai moi aussi rendez-vous avec un  arbre 

il n'est en tout cas plus question de dormir

quand la lune navigue comme une voile gonflée

si brillante et véloce

que l'âme elle-même en a une ombre

Nicolas Bouvier, Le dehors et le dedans, Zoé, 1997


lundi 15 juin 2020

r = 1 km (14)


 (...)

Prend avec ton fou

cette tour qui te menace

et souviens-toi que l'ombre est  plus légère

que celui qui la porte 

(...) 


Nicolas Bouvier, Le dehors et le dedans, Zoé, 1997

vendredi 12 juin 2020

r = 1 km (13)


 (...)

verts acolytes et patients funambules

un mot, juste un seul mot

sur la paix qui me manque

ou même un simple bruissement

(...)

 Nicolas Bouvier, Le dehors et le dedans, Zoé, 1997